top of page

ETUDIER LE CHINOIS Posts

Actualités, conseils, astuces : tout ce que vous devez savoir pour apprendre le chinois et découvrir la Chine !

Trois proverbes chinois avec le mot "enquêter, limite"


chinois

 "寻根究底" (xún gēn jiū dǐ)


Le proverbe chinois "寻根究底" (xún gēn jiū dǐ) est une expression idiomatique qui s'utilise pour décrire une recherche approfondie des causes ou des origines d'une question ou d'un problème.


  1. 寻 (xún) : Ce caractère signifie "chercher", "rechercher". Il évoque l'action de chercher ou de trouver quelque chose par une action délibérée et souvent méticuleuse.

  2. 根 (gēn) : Ce mot signifie "racine". Dans de nombreux contextes, y compris celui-ci, il est métaphoriquement utilisé pour parler des origines ou des causes fondamentales de quelque chose.

  3. 究 (jiū) : Comme nous l'avons vu précédemment, 究 signifie "enquêter", "étudier à fond". Il implique une investigation minutieuse et approfondie.

  4. 底 (dǐ) : Ce caractère signifie "fond" ou "base". Il renforce l'idée d'atteindre le point le plus profond ou le plus bas de quelque chose, souvent dans le sens de découvrir les détails les plus cachés ou les vérités les plus profondes.


L'expression entière peut être traduite littéralement par "chercher les racines et enquêter jusqu'au fond". Elle est utilisée pour indiquer un effort de comprendre complètement quelque chose en découvrant toutes ses causes sous-jacentes ou origines. "寻根究底" souligne une approche très méticuleuse et exhaustive, typique dans les situations où une compréhension superficielle n'est pas suffisante et où il est nécessaire de creuser jusqu'aux racines les plus profondes pour trouver une réponse.


Cette expression peut être employée dans des contextes variés, allant des enquêtes scientifiques ou historiques à la résolution de problèmes complexes dans la vie quotidienne ou professionnelle. Elle évoque une quête de vérité ou de clarté qui ne se satisfait que d'une compréhension totale et exhaustive.



chinese

"有错必究" (yǒu cuò bì jiū)


L'expression chinoise "有错必究" (yǒu cuò bì jiū) est un autre proverbe qui communique une approche stricte vis-à-vis de la responsabilité et de la culpabilité.


  1. 有 (yǒu) : Ce caractère signifie "avoir", "posséder" ou "exister". Il est utilisé pour indiquer la présence de quelque chose.

  2. 错 (cuò) : Ce mot signifie "erreur", "faute", ou "défaut". Il se réfère à des actions incorrectes ou des manquements.

  3. 必 (bì) : Ce caractère signifie "inévitablement", "certainement", ou "doit". Il est utilisé pour exprimer la certitude ou la nécessité.

  4. 究 (jiū) : Comme vu précédemment, 究 signifie "enquêter" ou "étudier à fond". Il implique une investigation minutieuse.


Littéralement traduit, ce proverbe signifie "Si il y a une erreur, elle doit être investiguée". Cette phrase est souvent utilisée dans les contextes légaux, administratifs, ou organisationnels pour exprimer un principe de responsabilité stricte. Cela signifie que toute faute ou erreur détectée sera rigoureusement examinée et les responsabilités seront clairement établies.


Le proverbe suggère une politique de tolérance zéro envers les erreurs ou les comportements fautifs, soulignant l'importance de l'accountabilité. Cette approche est typique dans des environnements où la précision et la conformité aux règles sont cruciales, comme dans le domaine de la sécurité, de la gestion de qualité, ou de la régulation gouvernementale.


"有错必究" est donc un rappel que les erreurs ne doivent pas être ignorées ou minimisées, mais plutôt minutieusement examinées pour corriger les défauts, prévenir leur récurrence et maintenir l'intégrité et la confiance dans un système ou une institution.



mandarin

"君子不究既往" (jūnzǐ bù jiū jìwǎng)


L'expression chinoise "君子不究既往" (jūnzǐ bù jiū jìwǎng) est un proverbe qui porte une signification morale profonde et est liée à des concepts de conduite et de vertu dans la philosophie chinoise, notamment dans le contexte du confucianisme.


  1. 君子 (jūnzǐ) : Ce terme désigne traditionnellement un "gentilhomme" ou une "personne de vertu". Dans le confucianisme, un 君子 est quelqu'un qui incarne les qualités idéales de la moralité, de la sagesse, et du comportement éthique. Ce n'est pas seulement une référence à la classe sociale, mais surtout à la qualité morale et au comportement.

  2. 不 (bù) : Ce caractère est une négation simple et signifie "ne pas".

  3. 究 (jiū) : Comme précédemment mentionné, 究 signifie "enquêter" ou "examiner minutieusement".

  4. 既往 (jìwǎng) : Cet ensemble de caractères signifie "ce qui est passé" ou "le passé". 既 est une particule passée, souvent traduite par "déjà", et 往 signifie "passer" ou "aller".


Le proverbe peut être traduit littéralement par "un gentilhomme ne s'enquiert pas du passé". Il suggère que les personnes de haute moralité ne doivent pas fouiller dans le passé des autres, notamment leurs erreurs ou fautes passées. L'idée sous-jacente est celle du pardon et de la tolérance : un vrai gentilhomme, selon les idéaux confucéens, ne se préoccupe pas de juger les fautes passées des autres, mais regarde plutôt comment encourager et aider les autres à s'améliorer dans le présent et l'avenir.


Ce proverbe enseigne une leçon de magnanimité et de compréhension, soulignant l'importance de ne pas tenir rancune ou de ne pas chercher à blâmer constamment les autres pour leurs actions passées, mais de se concentrer sur le positif et sur les possibilités d'amélioration mutuelle. Cela reflète une approche centrée sur la rédemption et la réhabilitation plutôt que sur le jugement et la punition.


Suivez mon blog pour apprendre des proverbes chinois.

7 vues0 commentaire

Comments


bottom of page