top of page

ETUDIER LE CHINOIS Posts

Actualités, conseils, astuces : tout ce que vous devez savoir pour apprendre le chinois et découvrir la Chine !

Petite histoire allégorique "望梅止渴" (Wàng méi zhǐ kě)

Ce proverbe chinois peut être traduit littéralement par "regarder les prunes pour étancher sa soif" ou de manière plus idiomatique par "apaiser sa soif en regardant des prunes" en français.


Cela signifie "utiliser la pensée de quelque chose que l'on désire mais qui est hors de portée pour se consoler soi-même". C'est une expression qui souligne la tentative de trouver du réconfort dans des rêves ou des pensées agréables lorsque la réalisation des souhaits semble impossible.


apprendre le chinois en ligne

Ce proverbe tire son origine d'une ancienne histoire chinoise.


Selon la légende, à la fin de la dynastie des Han de l'Est, Cao Cao dirigeait ses troupes pour attaquer Zhang Xiu. La marche était ardue, avec une chaleur intense sous un soleil brûlant qui semblait faire rôtir la terre. Les soldats de Cao Cao, épuisés après de nombreux jours de marche à travers des montagnes désertiques sans la moindre trace d'eau, se retrouvaient désespérément assoiffés.


Le soleil brûlant rendait les soldats étourdis, avec des sueurs abondantes. Malgré cela, ils ne trouvaient pas d'eau à boire, leurs bouches étaient sèches et leurs gorges semblaient en feu. Les lèvres de nombreux soldats étaient si sèches qu'elles se fissuraient, laissant couler du sang. À chaque kilomètre, des soldats succombaient à des coups de chaleur, même les plus forts d'entre eux montraient des signes d'épuisement.

Cao Cao, voyant cette situation, ressentait une grande anxiété. Il chevaucha vers une colline voisine, scrutant l'horizon dans l'espoir de repérer une source d'eau.


Malheureusement, il constata que la terre craquelée s'étendait à perte de vue, une région aride d'une grande étendue. En regardant en arrière vers ses soldats, tous semblaient à bout de forces, incapables de marcher beaucoup plus loin.

Cao Cao, homme astucieux, réfléchit rapidement. Il se dit que la situation était critique, ne trouvant pas d'eau, cela risquait de retarder la campagne militaire et de causer la perte de nombreuses vies. Il chercha un moyen de stimuler le moral des troupes, de les encourager à traverser cette terre aride.


Après avoir bien réfléchi, Cao Cao eut soudain une idée ingénieuse. Debout sur la colline, il agita son étendard vers l'avant et cria fort : "Non loin d'ici, il y a une grande étendue de pruniers chargés de prunes délicieusement acides et sucrées. Tenez bon encore un peu, marchez jusqu'à cet endroit et vous pourrez vous désaltérer en mangeant ces prunes !"


Les soldats, en entendant les paroles de Cao Cao, imaginèrent le goût acidulé des prunes et, comme s'ils avaient réellement mangé des prunes, leur bouche s'emplissait de salive. Leur esprit se raviva, et ils redoublèrent d'efforts pour avancer. Ainsi, Cao Cao réussit finalement à conduire son armée vers un endroit où il y avait de l'eau.


Cao Cao avait exploité le réflexe conditionné des soldats à propos du goût acide des prunes pour surmonter la difficulté de la soif. Cela montre que, face à l'adversité, il ne faut pas simplement reculer par peur, mais plutôt s'inspirer constamment du désir de réussir. Cela nous donne le courage nécessaire pour surmonter les difficultés et atteindre le succès.


Suivez mon blog pour connaître plus de dictions et allégories chinois.

15 vues0 commentaire

Comentarios


bottom of page