top of page

ETUDIER LE CHINOIS Posts

Actualités, conseils, astuces : tout ce que vous devez savoir pour apprendre le chinois et découvrir la Chine !

Les haricots à cinq épices de Nanjing (南京五香豆 nán jīng wǔ xiāng dòu)

Les haricots à cinq épices de Nanjing, également connus sous le nom de "haricots zhuangyuan", tout comme les œufs cinq épices, sont parfumés, salés, sucrés tendres, et se dégustent avec plaisir.


manger en Chine

Actuellement, le goût authentique des haricots à cinq épices de Nanjing est maintenu par Kui Guangge (魁光阁) à Fuzimiao (夫子庙). Les haricots aux cinq épices de Kui Guangge sont inséparables de l'autre snack emblématique du magasin, les œufs aux cinq épices, que l'on peut trouver dans tout le pays, mais qui font vraiment une particularité, le goût reste celui de Kui Guangge. Les haricots et les œufs aux cinq épices de Kui Guang Ge sont connus comme le "les deux meilleurs du monde" et sont les snacks les plus authentiques de Nanjing.


apprendre le chinois en ligne

Selon la légende, pendant la période Qianlong (乾隆) de la dynastie Qing, Qin Dashi (秦大士), un pauvre érudit vivant dans une petite ruelle à côté de Jinshajing dans le sud de la ville, étudiait tous les jours jusque tard dans la nuit comme sa famille était pauvre, sa mère a cuisiné des haricots de soja avec du riz aux groseilles rouges et les lui a servis dans un petit bol avec une datte rouge sur le dessus pour l'a encouragé à étudier dur pour qu'il puisse obtenir "Zhuangyuan" à l'avenir. Plus tard, Qin Dashi a réussi son "Zhuangyuan". L'histoire s'est répandue et les haricots sont devenus célèbres. Certains colporteurs ont profité de cette mentalité des étudiants et ont vendu les haricots près du Fuzimiao, en disant "Mangez les haricots et gagnez Zhuangyuan". Aujourd'hui encore, il existe une chanson pour enfants à Nanjing : "Haricots cinq épicés, vraiment bons, quand on les mange en ville, on les sens à la campagne......".


cuisine chinoise

Bon appétit !

慢慢吃 !


Suivez mon blog pour connaitre plus de recette chinoise !

9 vues0 commentaire

Comments


bottom of page