ETUDIER LE CHINOIS Posts

Actualités, conseils, astuces : tout ce que vous devez savoir pour apprendre le chinois et découvrir la Chine !

Les Grottes de Longmen (龙门石窟 lóng mén shí kū) 2

Grottes décrites individuellement par dynastie :


Dynastie Wei du Nord (386 - 534) :


Grottes de Guyang

L'évolution de la culture, plus ouverte aux formes de pensée étrangères sous les Wei du Nord amène les sculpteurs à imiter le drapé gréco-bouddhique en le schématisant.


Grottes de Binyang : grotte du milieu

N140 : grotte de l'Accueil du Soleil. Creusée entre 520 et 523 à l'initiative de l'empereur Xuanwun en mémoire de son père Xiaowe, la grotte se situe sur la colline Ouest, et, dans le groupe des trois grottes, côté Nord.


Grotte du Lotus

Achevée en 521 cette grotte se caractérise par un très grand lotus épanoui taillé dans le calcaire du plafond ainsi que par de nombreux petits bouddha sur la paroi Sud.



voyager en Chine


Dynastie Sui (581 - 618) :


Binyang : grotte côté sud

N159. : Le visage du Buddha est plus rempli que sous la dynastie précédente. Sa robe semble exister de manière un peu plus naturelle. Le type du Budhha qui s'est mis en place au cours de la seconde moitié du VIe siècle s'inspire du style Gupta, indien, avec l'équilibre, parfois le déhanchement, et les drapés à demi transparents des buddha-s de Sarnath.



apprendre le chinois en ligne


Dynastie Tang (618 - 907) :


Fengxian-si

Temple de Fengxian3 (du Sacrifice des Ancêtres): Au centre de l'espace creusé dans la falaise se dresse, sur 17 mètres, la figure massive du Bouddha assis. Ses yeux se ferment, donnant au personnage une apparente concentration méditative amplifiée par la majesté de la pose et la dimension colossale de cette figure dans son environnement.


Grotte des 10 000 Bouddhas, Wanfo dong

Au temps de l'impératrice Wu Zetian les parois ont été tapissées d'innombrables représentations de Buddha adossées à la paroi ou à des stèles verticales qui rythment l'espace.


Grotte du Temple de la Rivière cachée (Qianxi-si dong)

N20 : Creusée au début des premiers Tang, vers 640,


Jingshan-si

datant du début de la dynastie Tang, il est intéressant d'y trouver les tentatives diverses qui distinguent l'art des Tang de celui de leurs prédécesseurs, sans que rien n'ait encore trouvé une forme canonique. Ici la robe du Buddha n'a plus aucun pli. D'une simplicité d'épure.


Binyang : grotte côté nord

Dans cette grotte datant du milieu du VIIe siècle, le style « classique » créé sous les Tang touche toutes les figures, rendues avec un certain naturalisme robuste. Les drapés enveloppants sont la solution trouvée pour idéaliser la structure corporelle des êtres divins. no 104


Kan jing-si dong

Grotte de la lecture des sutras : sur la rive Est, cette grotte se distingue des autres par une longue assemblée d'arhat-s, se détachant en faible relief de la paroi avec des visages aux déformations caractéristiques de leur nature d'ascètes surhumains.


Suivez mon blog, vous allez découvrir plusieurs circuits intéressants et différents !

6 vues0 commentaire