ETUDIER LE CHINOIS Posts

Actualités, conseils, astuces : tout ce que vous devez savoir pour apprendre le chinois et découvrir la Chine !

Le monastère suspendu de Pulan (普兰悬空寺 Pǔ lán xuán kōng sì )

Le monastère suspendu, aussi appelé "monastère Gong Bu Ri", est situé dans le nord-ouest du comté tibétain de Pulan, au sommet d'une falaise, à environ 30 mètres du sol. Monastère suspendu dans le nord face au sud, l'un des quatre célèbres rivières -- la rivière paon lentement couler à travers sous le pied. "Gong Bu Ri temple" Langue tibétaine appelée "empty pipi Gongba", signifiant "voler vers le temple", également appelé "temple suspendu".


voyager en Chine

Le temple est construit dans une grotte sur une paroi rocheuse, avec un escalier en bois qui le relie aux différents niveaux. L'escalier en bois est taillé dans un seul rondin. Les salles du temple s'étendent toutes à l'extérieur de la grotte, formant une position suspendue. Les grottes sont reliées par des cheminées en bois (ou couloirs). Il y a des marches et des chemins le long de la colline pour atteindre le temple depuis le pied de la colline.


parler chinois

On dit que le monastère suspendu a été fondé au 15ème siècle, Ali Karg Ben Than Tsewang, à la fin de sa carrière militaire, a fait ce temple pour sa propre réparation de la confession, c'est un temple Gelugpa, le temple était autrefois le plus grand temple à Ali, avait 300 moines, maisons 250 chambres, la plus grande salle de sutra a plus de 300 piliers, le temple est extrêmement majestueux. Le monastère suspendu était autrefois le quartier d'hiver du gouvernement de Pulan Dzong. La construction du temple remonte à la dynastie Guge, mais l'âge exact du temple est trop ancien pour être vérifié. Une partie du temple a été détruite pendant la révolution culturelle et ce que nous pouvons voir est déjà en ruines. Le gouvernement finance les réparations, mais la gloire passée est encore visible dans les ruines.


apprendre le chinois en ligne

Suivez mon blog, vous allez découvrir plusieurs circuits intéressants et différents !


106 vues0 commentaire