ETUDIER LE CHINOIS Posts

Actualités, conseils, astuces : tout ce que vous devez savoir pour apprendre le chinois et découvrir la Chine !

L' Armée de terre cuite (西安兵马俑 xī ān bīng mǎ yǒng)

L'armée de terre cuite, ou armée d'argile, est un ensemble de près de huit mille statues de soldats et chevaux en terre cuite, représentant les troupes de Qin Shi Huang (秦始皇), le premier empereur de Chine.

Elles représentent une forme d'art funéraire, car elles ont été enterrées dans les fosses du mausolée de l'empereur Qin, à proximité de la ville de Xi'an, dans le Shanxi, en 210–209 av. J.-C. Cette "armée enterrée", dont les statues ont quasiment toutes un visage différent, était destinée à protéger l'empereur défunt.


Ces statues, qui datent de la fin du troisième siècle av. J.-C, ont été découvertes en mars 1974 par des agriculteurs. Leur taille varie suivant leur grade au sein de cette armée, celles figurant les généraux étant les plus grandes. Elles représentent des fantassins, des cavaliers, des chevaux et des chars.


En 2007, les archéologues qui fouillent le site ont estimé que les trois fosses dans lesquelles reposent l'armée de terre cuite contiennent plus de 8 000 soldats, 130 chars tirés par 520 chevaux, auxquels il faut rajouter les 150 chevaux montés par des cavaliers. La plus grande partie de ces statues est enterrée dans la fosse No 1, qui se situe à côté du mausolée de l'empereur Qin. En plus des soldats, on trouve dans ces fosses des statues de civils, dont des membres de l'administration, des acrobates et des musiciens.


Toutes les statues de terre cuite ont été fabriquées à l'échelle 1/1, soit grandeur nature. Leur taille, uniforme, et leur coupe de cheveux changent en fonction de leur rang au sein de l'armée et même si, au premier abord, chaque visage est différent, les chercheurs ont fini par identifier 10 visages types qui ont été réutilisés, avec des variantes, pour toute l'armée.


Les soldats de terre cuite peuvent être regroupés dans différentes familles ou types : les fantassins en armure, ceux sans armure, les cavaliers avec une coiffe en tissu, les conducteurs de char de guerre avec un casque et une armure lourde, les porteurs de lance embarqués dans les chars de guerre, les archers à genoux en train de viser et enfin ceux qui sont debout et ne visent pas. À ces soldats, il faut ajouter les généraux et autre officiers et sous-officiers.


Il existe cependant de nombreuses variations dans les uniformes qui ne sont pas liées au rang des soldats. Par exemple, certains peuvent porter des protège-tibias tandis que d’autres n'en ont pas ; ils peuvent porter des pantalons soit longs, soit courts, dont certains peuvent être rembourrés. Pour ceux qui en portent, les armures varient selon le grade, la fonction et la position dans la formation. Il y a aussi des chevaux de terre cuite placés aux côtés de certains soldats.


À l'époque de leur fabrication, les statues étaient peintes de couleurs vives : rose, rouge, vert, bleu, noir, brun, blanc et lilas. Ces couleurs, à base de pigments naturels, étaient recouvertes d'une couche de laque protectrice et des détails spécifiques avaient été rajoutés à chaque visage pour rendre chaque statue la plus réaliste possible. Mais, avec le temps, les destructions et les premières fouilles, les couleurs ont presque entièrement disparu et les traces restantes ont perdu leur éclat originel.


Les soldats de terre cuite ont été fabriqués dans des ateliers par des ouvriers du gouvernement et des artisans locaux, en utilisant des matières premières locales. Les têtes, bras, jambes et torses ont été fabriqués séparément, puis assemblés et scellés ensemble. Une fois montée, chaque statue de terre cuite a été disposée dans une fosse, au sein d'une formation militaire, en fonction de son rang et de son poste.


Certains chercheurs pensent que les créateurs des statues ont été influencés par l'art hellénistique ou que Qin Shi Huang a fait venir des sculpteurs d'origine grecque des royaumes hellénistique d'Asie centrale. Ils ont émis cette hypothèse en raison de l'absence de sculptures grandeur nature et réalistes en Chine avant la dynastie Qin.

Suivez mon blog, vous allez découvrir plusieurs circuits intéressants et différents !



ETUDIER LE CHINOIS

Vous êtes débutant ou confirmé ? Vous voulez apprendre le chinois pour voyager, accéder à de nouvelles opportunités professionnelles ou même préparer des examens ? Vous êtes au bon endroit !

©2020 Etudier-le-chinois.com