ETUDIER LE CHINOIS Posts

Actualités, conseils, astuces : tout ce que vous devez savoir pour apprendre le chinois et découvrir la Chine !

Dao de jing / Tao te king (道德经 dào dé jīng)

Dimanche dernier, nous avons déjà vu que le Dao de jing (道德经) - parfois écrit Tao Te King (Livre de la Voie et de la Vertu) - que la tradition attribue à Lao Tseu, est un texte majeur du taoïsme considéré comme important par d'autres courants également.

Le texte est écrit en chinois classique littéraire, d'une manière souvent rythmée, voire rimée. Le rythme est facilement perceptible à l'œil dans la simple répétition des caractères (comme sur la photo) :


道可道 非常道 dào kě dào   fēi cháng dào

名可名 非常名 míng kě míng   fēi cháng míng

无 名天地之始  wú    míng tiān dì zhī shǐ

有 名万物之母  yǒu   míng wàn wù zhī mǔ


Il est encore plus marqué par les jeux sur des alternances et oppositions de termes 无 (wú), "vide/ inexistant/ sans" et 有 (yǒu) "avoir/ exister" ; 天地 (tiāndì) "monde ou univers"

et 万物 (wànwù) "tout".


Les chapitres commencent souvent par un petit poème qui paraît complet mais énigmatique, suivi d'une transition (comme 故 (gù), "raison ou cause", "c'est pourquoi"), suivi de ce qui pourrait être un commentaire, ou un autre poème éclairant le premier.

Ce peut être un style de rédaction, ou l'indice d'un commentaire très primitif qui se serait incorporé au texte canonique.


Les termes utilisés sont souvent très polysémiques, et de catégorie grammaticale rarement fixée (indifféremment noms communs, verbes ou adjectifs). Les phrases ne comportent que très rarement des mots vides qui imposeraient une solution grammaticale plutôt qu'une autre. Suivant la structure grammaticale retenue, les interprétations peuvent donc être extrêmement variables.


Les aphorismes du Dao de jing peuvent faire l’objet de diverses interprétations. On y trouve aussi bien des conseils aux gouvernants que des principes de perfectionnement individuel et des passages naturalistes ou cosmologiques.


Le Daodejing retrouvé à Mawangdui


Mawangdui (马王堆) est un site archéologique chinois exceptionnel datant des Han Occidentaux (~190-168 av. J.-C.).


Quelques thèmes principaux :


L’origine de tous les éléments et êtres de l’univers se trouve dans le Tao qui est intangible, permanent et ineffable.


La vertu ( 德), effet du Tao.


Rôle essentiel du vide (wu 无), par exemple l’intérieur du vase qui lui permet de remplir sa fonction.


Valeur de la mise en retrait de soi, de la passivité et de la quiescence, par lesquelles on exerce une puissance naturelle.


Critique de la force et de l’affirmation : le nouveau-né faible incarne la souplesse et la vie contrairement au cadavre, solide parce que rigide ; la richesse appelle le crime ; définir certaines choses comme belles en définit inévitablement d’autres comme laides ; l’action appelle la réaction ; le "non-agir" (wuwei 无为) est un mode idéal de gouvernement ; le gouvernant accompli considère le peuple comme le Ciel considère la création, avec détachement.


Valeur de la régression, tout retourne au Tao pour se ressourcer. L’état de la société était meilleur avant la civilisation. Il faut donc considérer, au-delà du mental, la possibilité qu'une force parallèle et intemporelle guide la forme.


Thème de la "femelle mystérieuse" (玄牝 xuán pìn), esprit de la vallée.



Envie de savoir plus ? Intéressé(e)s ?


Suivez-moi sur mon blog ou sur les réseaux sociaux : )




Je vous partage ici un fichier PDF "Daotejing" en français.

Daodejing
.pdf
Download PDF • 142KB

ETUDIER LE CHINOIS

Vous êtes débutant ou confirmé ? Vous voulez apprendre le chinois pour voyager, accéder à de nouvelles opportunités professionnelles ou même préparer des examens ? Vous êtes au bon endroit !

©2020 Etudier-le-chinois.com