top of page

ETUDIER LE CHINOIS Posts

Actualités, conseils, astuces : tout ce que vous devez savoir pour apprendre le chinois et découvrir la Chine !

Découverte du thé matinal du Guangdong (早茶) : Une tradition culinaire et sociale au cœur de la Chine du Sud

Dernière mise à jour : 7 juil.

Le Guangdong Zaocha, ou thé matinal du Guangdong, est bien plus qu'une simple boisson ; c'est une tradition profondément ancrée dans la culture et la vie sociale des habitants de cette province du sud de la Chine. Connu pour être un rituel de partage et de socialisation, le Zaocha transcende l'acte de manger et boire, incarnant un véritable art de vivre.


Cuisine chinoise

Origines et évolution historique

Le Zaocha trouve ses racines dans les coutumes alimentaires des Han, majoritairement pratiquées dans les régions méridionales de la Chine telles que le Jiangsu, le Zhejiang, et surtout le Guangdong. Dès le règne de l'empereur Xianfeng au milieu du 19e siècle, des établissements comme les "Er Li Guan" à Guangzhou et Foshan commencent à servir du thé accompagné de pâtisseries simples. Ces maisons de thé, initialement modestes, se sont progressivement transformées en établissements plus sophistiqués, culminant dans l'émergence des premières maisons de thé modernes, comme le célèbre "San Yuan Lou", offrant un espace élégant pour les affaires et les interactions sociales.


chine

Le Zaocha dans la vie contemporaine

Au Guangdong, le thé n'est pas simplement bu ; il est savouré avec délectation, souvent accompagné de délicieuses pâtisseries cantonaises comme les "quatre grands rois" : le bao à la rôtisserie, les dumplings aux crevettes, les tartelettes aux œufs, et les siumai cuits à la vapeur. Cette pratique, initialement réservée aux premières heures de la matinée, est devenue un rendez-vous incontournable pour les familles, qui se réunissent pour profiter d'un moment convivial, échanger des nouvelles et parfois même écouter de l'opéra cantonais.


Avec le temps, les habitudes de vie et de travail à Guangzhou ont évolué, mais le Zaocha reste une tradition particulièrement appréciée par les personnes âgées, tandis que les jeunes tendent à le pratiquer moins fréquemment. Les maisons de thé, qui s'animent dès six heures du matin, sont le théâtre quotidien d'une société miniature, reflétant les us et coutumes locaux.


china

Un rituel social

Le Zaocha est devenu synonyme de convivialité. Inviter quelqu'un à prendre le Zaocha est un geste d'hospitalité courant, et la phrase "Avez-vous déjà pris le thé ?" est l'une des salutations les plus fréquentes en Guangdong. Ce rituel matinal, loin d'être une simple collation, est une célébration de la communauté et de l'harmonie sociale, où chaque tasse de thé partagée rapproche un peu plus les gens les uns des autres.


En définitive, le Guangdong Zaocha incarne une facette charmante et essentielle de la culture chinoise, où nourriture, boisson, et sociabilité se mêlent pour créer des moments de vie authentiques et mémorables. Pour ceux qui visitent le Guangdong, participer à cette tradition est une manière unique de plonger dans l'histoire et les coutumes locales, et de comprendre l'importance du thé dans la culture chinoise.


mandarin

Bon appétit !

慢慢吃 !

Suivez mon blog pour connaitre plus de recette chinoise !



4 vues0 commentaire

Commenti


bottom of page