ETUDIER LE CHINOIS Posts

Actualités, conseils, astuces : tout ce que vous devez savoir pour apprendre le chinois et découvrir la Chine !

Les Théières (茶壶 chá hú)

Une théière est un récipient à couvercle, muni d'une anse et d'un bec verseur, utilisé pour l'infusion et le service du thé. Existant dans toutes les formes et toutes les tailles, elle peut être en terre, porcelaine, métal ou verre. La théière dérive probablement des bouilloires en céramique et des pots de vin en bronze ou en d'autres métaux qui furent une caractéristique de la vie culturelle chinoise pendant des milliers d'années.


apprendre le chinois en ligne

Elles existent en de nombreuses formes, matériaux et dimensions. La forme a peu d'importance sur la qualité du thé, il faut par contre choisir le matériau et les dimensions selon l'utilisation qu'on en fait. La quantité d'eau et les capacités thermiques du matériau ont une grande influence sur l'infusion.


cours de chinois en ligne

Il y a trois parties dans la théière : le couvercle, le récipient, la lance. Le filtre pour les feuilles de thé se situe sous le couvercle, pouvant être en métal, verre, etc. Il peut aussi se situer au niveau du bec verseur côté intérieur, ce qui permet une meilleure infusion car les feuilles de thé sont directement placées dans la théière.


parler chinois

On peut distinguer globalement deux types de matériaux donnant deux grands types de théières : celles à "mémoire" et celle "sans mémoire". Les théières en fonte, verre, porcelaine, céramique... sont sans mémoire. Les théières en terre cuite sont à mémoire.


parler mandarin

La paroi poreuse des théières en terre non vernies absorbe un certain nombre de particules de tanin du thé, ce qui influe sur le goût des infusions suivantes. On dit qu'elle se culotte, cela prend la forme d'un dépôt noir sur le fond de la théière. Ce dépôt va influencer le goût et lui donner de la valeur avec le temps. Les théières des grands maîtres sont des objets très convoités pour la mémoire qu'elles contiennent.


du thé chinois

Leur porosité permet une oxygénation de l'eau, ce qui facilite l'infusion dans la théière.


Étant donné qu'elle s'imprègne des thés que l'on y fait, il faut utiliser le même thé avec la même théière dans l'idéal, ou utiliser une théière en terre cuite par type de thé, par exemple sept théières pour les sept types de thé (jaune, vert, sombre, noir, bleu, blanc, et fumé). Utiliser divers types de thé donnera des résultats aléatoires voire très mauvais.

Les théières en argile de Yixing en provenance de la Chine sont très prisées, parce qu'elles retiennent mieux la chaleur, permettant l'infusion à plus basse température (idéale pour les thés verts ou blancs).



Envie de savoir plus ? Intéressé(e)s ?


Suivez-moi sur mon blog ou sur les réseaux sociaux : )

5 vues0 commentaire