top of page

ETUDIER LE CHINOIS Posts

Actualités, conseils, astuces : tout ce que vous devez savoir pour apprendre le chinois et découvrir la Chine !

Petite histoire allégorique "孟母三迁"(Mèng mǔ sān qiān)

Le proverbe chinois "孟母三迁" (mèng mǔ sān qiān) est basé sur une anecdote de l'histoire de la Chine ancienne. Il tire son nom de la mère de Mencius, un célèbre philosophe confucianiste. L'histoire raconte que la mère de Mencius a déménagé trois fois pour offrir à son fils un meilleur environnement d'apprentissage.


Mengzi (Mencius) était très jeune lorsque son père est décédé, laissant sa mère seule pour subvenir à leurs besoins en tissant du chanvre. Malgré les difficultés, Mengzi était extrêmement intelligent et apprenait rapidement en observant tout ce qui l'entourait. Il avait une grande capacité d'imitation.

Au début, la famille de Mengzi vivait près d'un cimetière, et tous les quelques jours, une procession funéraire passait devant leur maison en soufflant dans des trompettes. Curieux, Mengzi a commencé à imiter le son des trompettes et a été suivi par un groupe d'enfants qui jouaient à imiter les funérailles. Consciente de l'importance de l'éducation de son fils, la mère de Mengzi a rapidement déménagé en ville, près d'un abattoir.

Une fois installé en ville, Mengzi se rendait tous les jours à l'abattoir pour observer les bouchers tuer les cochons avec habileté et précision. Il observait attentivement et mémorisait les gestes. Au bout d'un certain temps, il était même capable d'aider les bouchers.


Inquiète de cette situation, sa mère a à nouveau déménagé, cette fois près d'une école. Chaque matin, Mengzi se rendait à l'extérieur de l'école et suivait les étudiants en secouant la tête, imitant leur façon d'étudier. Il devenait ainsi discipliné et respectueux des règles. À cette époque, le petit-fils de Confucius était enseignant dans cette école et remarqua les capacités rapides d'apprentissage et la mémoire exceptionnelle de Mengzi. Il l'appréciait beaucoup et lui permit d'étudier gratuitement dans l'école.

Finalement, Mengzi a répondu aux attentes de sa mère et est devenu un philosophe et le principal représentant de l'école des lettrés durant la période des Royaumes combattants.

L'histoire de Mengzi met en évidence les efforts déployés par sa mère pour lui fournir un meilleur environnement éducatif. Du village à la ville, des jeux d'imitation des funérailles à l'abattoir, puis à l'école, Mengzi a déménagé à plusieurs reprises pour s'assurer qu'il puisse être exposé à davantage de connaissances et d'opportunités d'apprentissage. Cette histoire souligne l'importance de l'éducation et le dévouement des parents à l'égard de l'avenir de leurs enfants.


Elle nous rappelle également de valoriser l'éducation et de fournir un environnement d'apprentissage et des opportunités enrichissantes pour les générations futures.



Suivez mon blog pour connaître plus de dictions et allégories chinois.

68 vues0 commentaire

Comments


bottom of page