ETUDIER LE CHINOIS Posts

Actualités, conseils, astuces : tout ce que vous devez savoir pour apprendre le chinois et découvrir la Chine !

Pèlerinage du mont Kailash (冈仁波齐峰朝圣 gāng rén bō qí fēng cháo shèng)

Le mont Kailash est un sanctuaire religieux depuis des temps immémoraux et un lieu de pèlerinage parmi les plus importants pour les bouddhistes, bönpos, hindous et jaïns. Le but des pèlerins est de réaliser le tour de la montagne sacrée. Les bouddhistes et les hindous font le tour de la montagne (52 kilomètres) dans le sens des aiguilles d’une montre, les bönpos et les jaïns dans le sens inverse.


voyager en Chine

Ce pèlerinage s’effectue d’ordinaire en trois jours à pied, cependant certains bouddhistes tibétains le réalisent en une seule journée. Les pèlerins les plus pieux, qui se prosternent de tout leur corps tous les trois pas, prennent environ un mois pour le compléter. Certains, notamment les indiens, effectuent le pèlerinage à cheval. Pour les bouddhistes, un tour complet permet d'effacer tous les péchés d'une vie, 108 permettent d'atteindre le nirvana dans cette vie.


voyager en Tibet

Le point de départ de la kora se situe à l’ouest de Darchen, petite bourgade située juste devant le mont Kailash à 4 575 mètres d’altitude. Le chemin se poursuit jusqu’à atteindre le mât de Tarboche (4 750 mètres), couvert de milliers de drapeaux de prières. C’est là qu’est célébrée annuellement la fête de Saga Dawa à l'occasion de l’anniversaire de Bouddha. Un nouveau mât est mis en place tous les ans à cette occasion.


Après avoir passé le chörten Kangnyi, le chemin s’engage à l'ouest du Kailash dans un canyon de roches rouges, la vallée d'Amitabha. Perché à 4 860 mètres sur le flanc ouest de la vallée, Chukku Gompa est un petit monastère de l’ordre Kagyu qui fut fondé au XIIIe siècle et qui fait face au mont Kailash.


apprendre le chinois en ligne

La plupart des pèlerins s’arrêtent aux alentours de Dirapuk Gompa (5 080 mètres) pour passer la première nuit de la kora. Puis vient la longue montée vers le col de Drolma La (5 636 mètres), point culminant de la kora, lors de laquelle les pèlerins passent par le lieu-dit Shiva-tsal (5 608 mètres) où ils sont censés subir une mort symbolique avant d’atteindre le col où ils passent le seuil d’une nouvelle vie.


parler chinois

Suivez mon blog, vous allez découvrir plusieurs circuits intéressants et différents !

32 vues0 commentaire