ETUDIER LE CHINOIS Posts

Actualités, conseils, astuces : tout ce que vous devez savoir pour apprendre le chinois et découvrir la Chine !

Le Nouvel An chinois (La fête du printemps 春节chūn jiē )

Peut-être vous le savez déjà, cette année 2021, le Nouvel An chinois tombe le 12 février, vendredi prochain. C'est pour ceci que je profite de ce week-end pour vous parler un peu de cette fête.


Le Nouvel An chinois, autrement dit La fête du printemps, Nouvel An du calendrier chinois ou Nouvel An lunaire ou "passage de l’année 过年" est le premier jour du premier mois du calendrier chinois. La fête du printemps marque le début des festivités qui se déroulent sur quinze jours et qui s’achèvent avec la fête des lanternes.



Le Nouvel An est célébré officiellement en Chine continentale (sept jours de congés) et à Taïwan (au moins cinq jours), à Hong Kong et Macao (trois jours), ainsi que dans certains pays asiatiques où l’influence de la culture chinoise est importante, ou ceux dont la population comprend une forte minorité de Chinois ethniques : Singapour et Malaisie, Philippines, Brunei et Indonésie, Thaïlande, Vietnam, Corée du Sud...


Il est observé individuellement partout dans le monde par les membres de la diaspora chinoise, et parfois également par les Japonais (vieux premier mois 旧正月), les Mongols, les Tibétains et les Népalais... À Singapour, entre 1965 et 1985, le gouvernement a donné une plus grande force à la fête de Noël, en "l'industrialisant", et en limitant les festivités de la fête traditionnelle, en raison de son caractère trop chinois.


Les célébrations, coutumes et tabous de la fête de printemps varient dans les détails selon les régions ou les époques. La pratique générale veut qu'on s'efforce de repartir sur un nouveau pied après s'être débarrassé des mauvaises influences de l’an passé, accompagné de signes de bon augure. On a recours à des objets ou aliments présentant une homophonie avec un mot de sens auspicieux.



Le "passage de l’année" (过年 guònián) s’effectue dans la nuit du dernier jour du douzième mois. Les célébrations principales comportent un réveillon (年夜饭 niányèfàn) comprenant des plats aux noms auspicieux, suivi d’une nuit de veille (守岁 shǒusuì) gage de longévité, que certains occupent à jouer au mahjong, la distribution d’étrennes (压岁钱 yāsuìqián) contenues dans des enveloppes rouges ( 红包 hóngbāo), l’allumage de pétards à mèches pour chasser les mauvaises influences...


Le repas du Nouvel An a souvent lieu au domicile des aînés de la famille. Dans les régions au mode de vie traditionnel, du fait de la coutume patriarcale, il s'agit de la famille paternelle (voir le post du 5 février "le dîner de retrouvailles").




Envie de savoir plus ? Intéressé(e)s ?


Suivez-moi sur mon blog ou sur les réseaux sociaux : )

62 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

ETUDIER LE CHINOIS

Vous êtes débutant ou confirmé ? Vous voulez apprendre le chinois pour voyager, accéder à de nouvelles opportunités professionnelles ou même préparer des examens ? Vous êtes au bon endroit !

©2020 Etudier-le-chinois.com