ETUDIER LE CHINOIS Posts

Actualités, conseils, astuces : tout ce que vous devez savoir pour apprendre le chinois et découvrir la Chine !

Grand Bouddha de Leshan (乐山大佛 lè shān dà fó)

Le Grand Bouddha de Leshan est une statue monumentale de Bouddha taillée dans la falaise du mont Lingyun (凌云山), sur la rive est de la rivière Min (岷江) dans la région du mont Emei (峨眉山), au Sichuan (四川).

Édifié approximativement entre 713 et 803, il doit son existence — dit la légende — à un moine bouddhiste qui souhaitait protéger les marins empruntant le périlleux confluent des trois rivières : Dadu he (大渡河), Qingyi jiang (青衣江) et Min jiang (岷江) et prévenir les inondations de la ville de Leshan.


Ce site, inscrit au patrimoine mondial de l’humanité par l'UNESCO en 1996, et premier lieu d’établissement en Chine du bouddhisme (dès le premier siècle de notre ère), est, par ses dimensions, le plus grand Bouddha du monde antérieur au XXe siècle, et la plus haute statue de Maitreya, avec ses 71 mètres de haut pour 28 mètres de large.


Sa tête fait 14,7 mètres de haut. Chaque œil mesure 3 mètres de long, et chaque oreille 7 mètres. Le majeur de la main de Bouddha mesure 8 mètres de long, et sa tête est ornée de 1 021 petits chignons de cheveux enroulés, taillés dans des blocs de pierre encastrés dans sa tête comme des chevilles.

De chaque côté de la statue se trouvent des guerriers, beaucoup plus petits puisqu'ils ne font que 8 mètres de haut. Derrière eux, sur la colline, se trouvent plusieurs pavillons, dont le plus spectaculaire est la pagode Lingbao, d'époque Tang, à laquelle mène un escalier.

Sa réalisation débuta approximativement en 713 durant le règne de Xuanzong (玄宗712-756), de la dynastie Tang, et prit fin en l'an 803, sous l'empereur Dezong (德宗 779-805). Sa construction fut entreprise sous la direction d'un moine du nom de 海通HǎiTōng, abbé du monastère de LíngYún. Il espérait que la représentation de Maitreya, le Bouddha du futur, calmerait les eaux turbulentes que redoutaient les navires qui descendaient le cours du fleuve.


Quand le financement du projet se trouva menacé, on rapporte qu'il se serait arraché les yeux pour prouver sa piété et sa sincérité. Il aurait ensuite passé le reste de sa vie dans une caverne, ancienne tombe abandonnée.


Après sa mort, cependant, la construction fut interrompue du fait de l'insuffisance du financement. Soixante-dix ans plus tard environ, un gouverneur militaire décida de financer le projet, et la construction fut terminée par les disciples de Haitong en 803.


Il semble que la construction massive ainsi créée amena à extraire de la falaise une telle quantité de matériaux, déposés ensuite dans le lit du fleuve, que ces travaux réduisirent effectivement les remous du fleuve, rendant désormais les eaux propices à la navigation.


Suivez mon blog, vous allez découvrir plusieurs circuits intéressants et différents !

ETUDIER LE CHINOIS

Vous êtes débutant ou confirmé ? Vous voulez apprendre le chinois pour voyager, accéder à de nouvelles opportunités professionnelles ou même préparer des examens ? Vous êtes au bon endroit !

©2020 Etudier-le-chinois.com